Dossier de presse sur le phénomène de Twilight

Voici quelques articles intéressants qui décrivent l’ampleur du phénomène que représente Twilight:

  • Pourquoi «Twilight» séduit les jeunes

http://www.lefigaro.fr/editos/2009/11/28/01031-20091128ARTFIG00728-pourquoi-twilight-seduit-les-jeunes-.php

«Twilight est une histoire rassurante. Qu’il est réconfortant, quand on a 14 ans, de penser qu’il n’y a pas d’un côté le beau et le bien, de l’autre le laid et le mal, mais que chacun de nous possède un peu de tout ça ! Qu’il est rassurant de penser que la perfection n’est pas de ce monde.»

  • Frédéric Roussel : «Twilight est fabriqué pour plaire aux jeunes filles»

http://www.liberation.fr/culture/1201218-cinema-le-phenomene-twilight

«Les vampires de «Twilight 2» font un carton dans les salles, comment expliquer un tel succès planétaire? Frédérique Roussel, journaliste au service culture de Libération a répondu à vos questions»

  • Robert Pattinson, les dents du bonheur

http://madame.lefigaro.fr/celebrites/en-kiosque/2447-robert-pattinson-les-dents-du-bonheur

«Dans quelques minutes, les happy few rassemblés dans les couloirs de l’Hôtel de Crillon vont rencontrer « Rob », « Robby », « The Pattinson », phénomène de société planétaire et objet d’amour des teenagers.»

  • Une ligne de maquillage inspirée du film Twilght

http://www.cyberpresse.ca/vivre/mode/beaute/200908/17/01-893290-une-ligne-de-maquillage-inspiree-du-film-twilight.php

  • Une collection de bijoux inspirée de la série Twilght

http://www.cyberpresse.ca/vivre/mode/200911/03/01-917809-une-collection-de-bijoux-inspiree-de-la-saga-twilight.php

  • Les vampires:nouvelle veines juteuses de la littérature féminine

http://www.cyberpresse.ca/arts/livres/200907/26/01-887349-les-vampires-nouvelles-veines-juteuses-de-la-litterature-feminine.php

«Post-féminisme ou échappée belle de temps de crise, les vampires ont la cote auprès des lectrices. Dans la foulée de la désormais cultissime saga Twilight» de Stephenie Meyer, la littérature féminine s’est découvert un nouveau créneau porteur avec des romans où se bousculent vampires, loup-garous, zombies et autres créatures immortelles, séduisantes et nocturnes, et que les adolescentes, leurs soeurs, comme leurs mères, dévorent à pleines dents.»

  • Twilght : vampires allégés, décaféinés, émasculés

http://sexes.blogs.liberation.fr/agnes_giard/2010/01/twilight-vampires-all%C3%A9g%C3%A9s-d%C3%A9caf%C3%A9in%C3%A9s-%C3%A9mascul%C3%A9s.html

«Adieu Les prédateurs. Bonjour Twilight. Aux tueurs triomphants succèdent maintenant de pâles adolescents rongés par la frustration sexuelle, obsédés par l’idée que “mordre, c’est mal”. Jean-Jacques Beinex, qui travaille depuis presque 20 ans sur un projet de film de vampire analyse le phénomène.»

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :