Posts Tagged ‘ Twittories ’

RUSSET : a twitter novel by Kathleen Duey

Russet: Here’s the deal. I can’t go back. Not now, not ever.
I’ll explain when I can. But first, I have to find a blanket.

and so it begins, duey telling the story in 140 character
tweets on a near daily basis. duey shares with us at the
enchanted inkpot her thoughts and feelings behind the
entire twitter novel endeavor.

Lire l’entrevue complète avec l’auteur ici

Publicités

ACTUALITE : Le Prochain Bret Easton Ellis s’écrit sur Twitter

L’écrivain Bret Easton Ellis a choqué la Twittersphère le jour de l’annonce de la mort de J. D. Salinger en postant un message carrément réjoui sur son profil :  » Yeah ! Merci mon dieu ! Il est enfin mort, depuis le temps que j’attendais ça ! Ce soir c’est la fête !  »

Lire l’article complet ici

Anderson: My Literary Twitter Experiment

Some people have described Twitter as anti-literary, but I find that it makes me pay attention in interesting ways. It can put a spotlight on throwaway lines I might otherwise have lost forever — e.g., the mantra recited every morning by the main character in Peter Bognanni’s forthcoming novel The House of Tomorrow: “I will use my mind, not just my regular brain lobes.” (I like that more every time I read it.) Or Elif Batuman’s observation (technically two sentences) about Tolstoy’s house: “Everything here was a museum. The snakes are the genetic snake museum.”

Read more: Anderson: My Literary Twitter Experiment — Vulture http://nymag.com/daily/entertainment/2010/02/anderson_my_literary_twitter_e.html#ixzz0fxgKE7AJ

http://nymag.com/daily/entertainment/2010/02/anderson_my_literary_twitter_e.html

Matt Ritchell, auteur à succès

Voici un autre auteur, qui fut l’un des premiers à essayer la plateforme Twitter pour y développer un roman. Il est un journaliste du NY Time et son twiller Hooked a été publié et très bien accueilli par la critique.

Vous pouvez consulter son site ICI

Et vous pouvez le suivre sur Twitter ICI

ME

Trois exemples de twittelling participatif

Mister Harder – Ideas are in the cloud, you only have to see them.

Le principe : Vous envoyez un «tweet» (court message de 140 caractères) @storytweeting pour poursuivre l’histoire qui a débuté avec le tweet :

Sharpening the point, a long time ago, but somehow in the future.

Les entrées sont ensuite recopiées sur le site de Mr Harder.

Actuellement, il y a 31 auteurs et 38 tweets, mais l’histoire semble stagner!

http://www.misterharder.com/storytweeting/

The Story So Far Collaborative story writing on Twitter

Même principe que Mister Harder, sauf qu’ici, on peut voter pour les meilleures lignes de la journée et les plus populaires seront ajoutées à l’histoire.

On innove aussi sur le fait que la première ligne de l’histoire est tirée d’un livre déjà existant. Ainsi, on fait évoluer une nouvelle histoire à partir d’un récit déjà existant.

Les histoires sont recopiées sur le site. C’est une composante importante du Twittelling selon moi, car suivre l’histoire uniquement sur Twitter Web est une tâche très laborieuse!

http://cwd.co.uk/storysofar/

Twittories

Le plus participatif de tous. Les «twittellers» sont invités à s’inscrire pour contribuer à l’histoire en cours et tour à tour, ils seront invités à compléter l’histoire. Plus précisément, ce sont les twittellers qui doivent se relayer eux-même en en envoyant un tweet à celui qui le suit dans la liste.

Les fragments d’histoire envoyés par les contributeurs font l’objet d’une modération.

La plus complexe des histoires participatives, mais le jeu en vaut la chandelle!

Pour lire le premier «twittory», c’est ici!

Pour voir et participer à celui en cours, par là!